top of page
  • francoisefrappez

Vous êtes plutôt Kéfir ou Kombucha ?

Le kéfir et le kombucha sont deux mélanges différents de micro-organismes vivants qui permettent d’obtenir des boissons fermentées apportant au corps, vitamines, antioxydants, oligoéléments et minéraux.

Elle permet également d’éviter la pasteurisation, qui elle, au contraire, va supprimer des nutriments essentiels à notre santé.


  1. Les grains de kéfir sont constitués principalement de levures, de bactéries et de ferments qui transforment le glucose des fruits en alcool et en dioxyde de carbone, nous donnant une boisson légèrement pétillante, avec une contenance d’alcool de 0,5 % environ. Les grains se multiplient au contact du sucre et se régénèrent facilement pour peu qu’on respecte une hygiène parfaite.

  2. Le kombucha est une “mère” comme pour le vinaigre : un ensemble de levures et de bactéries qui donnent ce que l’on appelle un champignon et qui fera l’objet d’une lactofermentation sur une base de sucre et de thé. Le « champignon » se développe par couches successives, en créant une nouvelle couche au dessus de la couche précédente. Il possède une importante vitalité et une étonnante capacité de régénération.


Chez Nuabol on choisi les deux kefir et Kombucha avec une sélection de produits du

fournisseur d'Indre et Loire :

Il réalise d'excellents produits bio et fut même primé médaille d’Or et médaille de Bronze, catégorie kombucha au France Bière Challenge 2022.



Dans les deux cas, on obtient une boisson légèrement pétillante et riche en nutriments. Le kéfir est plus rapide (de 24h à 48h) à réaliser que le kombucha (10 jours).

Etant donné que le kombucha est réalisé à partir de thé vert, on obtient en plus une source d’antioxydants que l’on ne trouve pas dans le kéfir.

Le Kéfir et le Kombucha apportent des nutriments essentiels (vitamines, minéraux, anti-oxydants).

Ils auront pour effet de booster le système immunitaire, améliorer le transit intestinal et régénérer la flore, stimuler les fonctions digestives, diminuer les éruptions cutanées, détoxifier l’organisme, équilibrer le cholestérol et améliorer le fonctionnement biliaire.


Cependant, certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires après avoir consommé des aliments fermentés. La réaction la plus courante aux aliments fermentés est une augmentation temporaire des gaz et des ballonnements.

Enfin, le dernier avertissement contre le kombucha concerne les femmes enceintes ou allaitantes, et les personnes au système immunitaire affaibli. Les bactéries vivantes contenues dans le kombucha peuvent être nocives, notamment lors de la grossesse.

La consommation quotidienne de kombucha et de kéfir doit être limitée à trois verres.


En conclusion ces boissons sont agréable en gout, peu sucrée, très désaltérante et bénéfique pour la santé, elles peuvent entrainer certain dérèglement appelé crise de guérison. Une réaction de désintoxication ou une réaction de nettoyage.

En cas de doute demandez conseil à votre médecin et si vous voulez en savoir plus, il existe une mine d’informations disponibles sur le net.


Je vous souhaite une bonne dégustation : https://www.nuabol.fr/online-ordering

Françoise



37 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page