top of page

Sur Saumur qui saute dans le Veganuary ?

En 2024 je prend la bonne résolution pour janvier.

Pour la quatrième année consécutive, il est proposé aux Français durant tout le mois de janvier de découvrir l’alimentation végétale. Placée sous le signe du sport, en référence aux Jeux Olympiques, la nouvelle édition du Veganuary est soutenue cette année par l’association L214 qui se fait le relais de l’ONG anglaise Veganuary à l’initiative du projet.

Pour participer, il suffit de s’inscrire gratuitement sur le site veganuary2024.com afin de recevoir quotidiennement et pendant 31 jours des recettes vegan, des idées de menus faciles, et de nombreux conseils, y compris pour aller au restaurant.



De leur côté, les organisateurs des Jeux Olympiques 2024 l’ont bien compris : il est possible d’être un grand sportif et de manger vegan. Un tiers de l’offre offerte aux athlètes sera composé de protéines végétales.

Selon les organisateurs du veganuary, l’opération de l’année dernière a déjà permis à 89% des participants de prendre conscience des enjeux et de réduire leur consommation de produits animaux par la suite.


Les raisons pour lesquelles décider d’adopter une alimentation 100 % végétale ne manquent pas, mais la plupart des gens le font pour l’une des trois suivantes : ne plus contribuer à la souffrance des animaux élevés pour l’alimentation, mieux protéger notre environnement et réduire leur impact sur le climat, être en meilleure santé.


Que signifie de prendre un repas vegan : En réalité, la différence n’est pas si importante, il peut avoir exactement le même aspect et le même goût que sa version non vegan, il est simplement exempt de souffrance animale et a un impact moindre sur l’environnement.

De plus il n’y a pas de doute à avoir, tous les nutriments dont nous avons besoin sont disponibles à partir de sources non animales.


Manger sainement nécessite de faire des végétaux la base de nos repas, mais cela ne veut pas dire qu’il faut sacrifier le plaisir ou le goût pour autant. Et en choisissant de consommer des légumes, des oléagineux (noix, amandes, noisettes…), des fruits, des épices, des herbes et quelques-unes des 20 000 plantes comestibles qui existent dans le monde, on peut considérablement améliorer son état de santé tout en se régalant.


Bon Veganuary, Françoise


29 vues0 commentaire
bottom of page